7 juillet 2019

0 Commentaire

Souvenirs insolites de l’Armada de Rouen 2019

IMGP0580b

L’Armada 2019 a de nouveau donné l’occasion à Rouen d’exposer son attractivité économique, touristique et musicale pour le plus grand nombre, toutes générations confondues. Une réussite, comme à chaque fois, même si la météo capricieuse et une tempête inédite n’ont pas permis à tous d’en profiter pleinement.

30 ans d’Armada pour Patrick Herr, 30 ans d’Armada pour les visiteurs de la première heure qui se souviennent encore des navette gratuites en bus dans ce qui était simplement l’agglomération rouennaise et d’une fête davantage tournée sur la Mer que sur un côté Foire de Rouen. 30 ans déjà depuis les fêtes commémoratives du Bicentenaire de la Révolution française. Epoque lointaine où la visite officielle du représentant du Gouvernement n’était pas uniquement tournée sur la sécurité de la manifestation mais sur sa finalité, sa raison d’être.

Quelques photos de l’Armada 2019 présentant un caractère insolite sont réunies pour constituer un petit album-souvenir dans lequel on trouve un arbre coincé, la Chapelle du plus grand voilier du monde dont les cadets et marins russes font leur exercice en terre française pour cause d’occupation française de leur navire, puis un navire militaire français doublant le second plus grand voilier russe (non mais !), bref des moments insolites et parfois humoristiques avec aussi une boutique suspendue et de gros nuages.

Pour des raisons techniques ces photos sont publiées à l’Annexe :

Lien sécurisé https://imagesde7.blogspot.com/p/blog-page_94.html

IMG_0252

24 juin 2019

0 Commentaire

Photos-souvenirs du Cuauhtémoc à l’Armada 2019

IMG_1616

Comme à chaque participation à l’Armada de Rouen, le voilier mexicain Cuauhtémoc a été très prisé des visiteurs. Il a animé en musique et danses l’Armada 2019 dès son arrivée en Seine et de nombreuses démonstrations et exercices acrobatiques ont été effectués par l’équipage pour le plaisir de tous.

Le Cuauhtémoc est un voilier de type trois-mâts barque appartenant à La Armada de México, la Marine mexicaine, qui l’utilise comme navire-école depuis 1982. Construit par les chantiers navals espagnols de Bilbao, il a trois sister-ships, le Guayas pour l’Équateur, le Gloria pour la Colombie et le Simón Bolívar pour le Venezuela.

Ces photos en haute qualité et grand format sont, pour des raisons techniques, publiées à l’Annexe.

Lien sécurisé https://imagesde7.blogspot.com/p/blog-page_23.html

(La photo pour l’illustration de ce post sur Rouen 7 Normandie a été prise le 11 juillet 2008 à 20h)

19 juin 2019

1 Commentaire

Grande Parade de l’Armada : La photo de la Liberté

IMGP0636b

Peut-être la photo la plus extraordinaire prise durant la Grande Parade de l’Armada de Rouen 2019. Et il ne s’agit pas d’une photo d’un bâteau, plutôt d’une illustration de la richesse ornithologique de la Vallée de Seine.

Avec la chance d’avoir pu se placer pour l’événement à Heurtauville (Seine-Maritime), en face de l’Abbaye de Jumièges, endroit où des cygnes en liberté nagent au bord du rivage, et s’envolent à l’occasion. En attendant les premiers voiliers, le spectateur attentif peut les observer évoluer sur l’eau ou dans l’air. Cette fois-ci, sans doute perturbés par le passage régulier des voiliers et navires militaires, après leur second envol on ne les a pas revus.

Avant qu’ils ne partent temporairement, par extraordinaire, la coïncidence a voulu qu’ils se dirigent en amont du fleuve alors qu’arrivait justement le Cisne Branco, le « Cygne Blanc ». Un clin d’oeil à l’Armada de la Liberté.

IMGP0637b

Face à l’Abbaye de Jumièges, le 16 juin 2019 :

A 15:15 photo prise de l’Etoile (non représentée)

A 15:18 photo prise des cygnes en vol

A 15:20 1ère photo prise du Cisne Branco

Précision : seuls des recadrages sont présentés ici, l’image originale du Cisne Branco n’a pas d’autre intérêt que d’illustrer le propos.

19 juin 2019

0 Commentaire

Photo-reportage à l’Armada 2019 : Le Cisne Branco

DSCF0138

Entretien du voilier dès son arrivée à Rouen, participation à l’Armada 2019, remplacement du drapeau dans l’urgence, voici un reportage constitué d’une quinzaine de photos exclusives sur le Cisne Branco, basé à Rio de Janeiro au Brésil.

A l’instar de son sister-ship le Stad Amsterdam, le Cisne Branco est un clipper trois-mâts carré de 76 mètres et de 1038 tonnes. Construit aux Pays-Bas et livré à la marine nationale brésilienne au début de l’an 2000, le ‘Cygne Blanc’ a été présent à Rouen pour les Armadas de 2003, 2008, 2013 et 2019. Autrement dit, il n’en a loupé aucune depuis sa construction !

Vendredi 14 juin 2019, peu avant 14h, alors que de nombreux visiteurs sont à bord, le grand drapeau du Cisne Branco se met à claquer fortement au vent. Après un moment d’inquiétude lisible sur le visage des marins présents, la décision est prise d’amener le grand drapeau et de le remplacer par le petit. Tout va très vite. Au coeur de l’événement, la première photo n’est pas cadrée.

Ces photos en haute qualité et grand format sont, pour des raisons techniques, publiées à l’Annexe.

Lien sécurisé https://imagesde7.blogspot.com/p/blog-page.html

(La photo pour l’illustration de ce post sur Rouen 7 Normandie a été prise 6 ans plus tôt, le vendredi 14 juin 2013)

8 juin 2019

0 Commentaire

Y’r'pleut, et c’est r’parti pour l’Armada de Rouen

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Question météo, l’organisation d’un événement une semaine à l’avance est devenue un pari alors pensez-donc pour une manifestation prévue 6 ans plus tôt ! Loin de l’année 2013 et des premiers jours de juin ensoleillés, l’Armada 2019 a malgré tout débuté le 6 juin sous le soleil… au moins le matin. Ce n’était pas tout à fait le cas la veille avec quelques averses dont une précisément lors du passage du Cuauhtémoc devant La Bouille. L’équipage faisait pourtant de son mieux pour entretenir une chaude ambiance sur la Seine.

IMG_0238

J’avoue, je suis allé au Musoir lorsque, étant sur place, j’ai entendu dire au micro que l’inauguration de la statue de la Liberté de Barentin de l’Armada allait avoir lieu dans le quart d’heure suivant. La Liberté, cela me rappelle celle que mon père avait de naviguer en barque sur la Seine et dans le Bassin Saint-Gervais (et que sans doute je dois avoir par Droit coûtumier – mais je n’ai pas de barque lol). Je me souviens être passé à proximité dans mon enfance, mais sur l’eau.

IMG_0246

Le Krusenstern [en anglais Kruzenshtern] et le Mir, ayant déjà eu les honneurs du Pont Guillaume-le-Conquérant par le passé, ont dû laisser leur place au Sedov. Ces superbes voiliers demeurent néanmoins deux attractions incontournables de l’Armada2019, même si l’endroit d’amarrage est un peu venteux. Avec les nombreux bateaux promenades présents autour des voiliers, le fleuve a, comme lors de chaque Armada, un petit côté théâtral qui peut faire sourire les rouennais. En tout état de cause, pluie ou pas, c’est la Fête tous les cinq ou six ans depuis une trentaine d’années.

2 juin 2019

0 Commentaire

La petite rétrospective des Armadas de Rouen

 IMG_1633b

Depuis 30 ans, les grands voiliers du monde se rassemblent régulièrement à Rouen pour une dizaine de jours qui marquent l’histoire de la ville et la vie de centaines de milliers de visiteurs. Après toutes les images qui restent en mémoire, il n’est cependant pas toujours évident de se souvenir des dates auxquelles ont eu lieu les différentes manifestations.

Les Armadas en juillet

La première manifestation, les Voiles de la liberté, se déroule du dimanche 9 au dimanche 16 juillet 1989 et l’événement coïncide avec le bicentenaire de la Révolution française. La seconde édition, l’Armada de la liberté, a lieu du dimanche 10 au dimanche 17 juillet 1994 et coïncide avec le cinquantième anniversaire du Débarquement allié en Normandie.
En 1999, la troisième édition coïncide cette fois-ci avec la fin du deuxième millénaire. Elle se déroule du vendredi 9 au dimanche 18 juillet.

Les Armadas flottantes :)

La quatrième édition, l’Armada Rouen 2003, débute le samedi 28 juin. Une date un peu avancée « pour des raisons de disponibilité des grands voiliers qui étaient présents dans cette région du monde pour un autre rassemblement de voiliers aux Pays Bas, à la DelfSail (Delfzijl aux Pays-Bas) du 10 au 14 juillet puis en Pologne pour le départ de la Cutty Sark Tall Ships’ Races à Gdynia le 19 juillet. » Cette Armada de 2003 dure jusqu’au dimanche 6 juillet.
Pour l’Armada 2008, la cinquième édition, les dates sont de nouveau repoussées dans juillet et s’étalent du samedi 5 au lundi 14. Il s’agit de la dernière Armada en juillet.

Les Armadas en juin

L’Armada 2013, la sixième, a lieu du jeudi 6 au dimanche 16 juin. La date en est avancée au prétexte d’élections locales en France. On se trouve pour la première fois hors période de vacances scolaires.
Pour l’Armada 2019, la septième édition, les grands voiliers ont rendez-vous à Rouen du jeudi 6 au dimanche 16 juin. Exactement les mêmes jours qu’en 2013.

 

(Réalisé avec l’aide de Wikipédia et de calendrier-365.fr – photo Florent B vendredi 11/07/2008 21:06 rive droite)

12 octobre 2018

0 Commentaire

Escale rouennaise pour le navire-école Mir

Le navire-école russe Mir était de retour à Rouen pour une escale d’une semaine au début du mois d’octobre 2018. L’occasion de faire quelques photos d’un habitué des quais de la ville organisatrice, entre autres manifestations, de l’Armada 2013 et de l’Armada 2019.

IMG_0170

Blanc et bleu, le trois-mâts carré en acier de 109,2 mètres de long est l’un des plus grands voiliers du monde et son port d’attache est Saint-Pétersbourg. Il est un visiteur habitué de la (Haute) Normandie.

IMG_0173

IMG_0174

Oh surprise !

IMG_1628

10 ans et 3 mois séparent la photo ci-dessus prise en 4MP le 11 juillet 2008 peu après 9h du soir, des autres clichés réalisés le 11 octobre 2018 vers 9h15 du matin !

IMG_0171

(Photos Florent B)

13 mars 2018

0 Commentaire

La raffinerie Petroplus de Petit-Couronne disparaît peu à peu

11 Mars 2018

Visibles depuis la Départementale 3, des décombres de la raffinerie Petroplus (ex-Shell) témoignent de la fin d’une époque à Petit-Couronne.

Comme ce fut le cas pour d’autres usines, la raffinerie de Petit-Couronne aura eu une fin de vie faite de cahots et de rebondissements. Au début des années 2010 l’entreprise a vécu les derniers moments de son activité industrielle basée sur le craquage catalytique (FCC) au cours d’un épique tourbillon politico-médiatico-judiciaire. Après être restées en l’état durant quelque temps, les unités de raffinage de pétrole disparaîssent peu à peu du paysage urbain.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Lire aussi : Rouen Luciline : L’Eco-quartier au nom de raffinerie de pétrole

4 février 2018

0 Commentaire

Un mois de crues à Rouen

20180201_160653

Un mois de crues à Rouen. Et le 4 février, ce n’est pas fini !

En effet, cela fait déjà un mois que la Seine sort de son lit à Rouen (voir ici). L’effet est répétitif avec les marées et les forts coefficients provoquent en plus des débordements autour de Rouen. Ceux-ci sont devenus importants dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 février 2018.

Le 1er février au Grand-Quevilly :

Image de prévisualisation YouTube

Depuis les quais rive droite, que l’on regarde vers la rive gauche, vers le Pont Flaubert ou vers l’Ile Lacroix, la Seine s’est élargie. Comme pour nous dire que c’est parfois la nature qui décide et nous rappeler l’histoire du fleuve.

20180201_160550

20180201_160723

20180201_161614

(photos Florent B réalisées le 1er février – Smartphone 5MP – aucune retouche logicielle)

2 octobre 2017

0 Commentaire

Petit-Couronne : Des Anciennes et du pain pour l’Automne

 IMG_0114c

Pas de soleil mais pas de pluie non plus le 1er Octobre 2017 pour la Fête d’Automne de Petit-Couronne. Les Jardins Aquatiques et le Théâtre de Verdure accueillaient les visiteurs de 10h à 18h pour une journée festive dont le point d’orgue était sans conteste le concours d’Elégance des voitures anciennes de la Calandre Rétro Rouennaise. De nombreux participants pour le plaisir des anciens et des plus jeunes, dans un joyeux brouhaha fait de commentaires, d’anecdotes racontées et de bruits de cylindres encore performants.

Image de prévisualisation YouTube

Autres images des voitures de collection avec ce Tweet

 IMG_0129

Pour l’occasion, il était possible de visiter gratuitement la « Maison des Champs » de Pierre Corneille, de se promener dans le potager attenant et de déguster différents pains cuits spécialement avec patience dans le four à pain du Musée.

IMG_0126

 (photos Florent B)

24 septembre 2017

0 Commentaire

Rouen : Impressionnante destruction d’un complexe immobilier du XXe Siècle

Quartier Grammont le 21/09/17

Quartier Grammont le 21/09/17

Rouen. La destruction du célèbre immeuble Jules Adeline a débuté le 19 septembre 2017.

Surnommé « Alcatraz » par les habitants alentour, depuis sa construction au milieu du XXe Siècle cet imposant ouvrage faisait partie du paysage du quartier Grammont. Durant quelques temps, les riverains vont vivre au rythme du fracas engendré par les engins et des poussières causées par la démolition du complexe immobilier.

Image de prévisualisation YouTube

Situé rive gauche près des Archives Départementales, l’immeuble Jules Adeline était célèbre « pour son revêtement en briques rouges et ses coursives extérieures donnant sur la cour ». 150 logements représentant une surface habitable de plus de 7400 m2 se trouvaient rassemblés en ce lieu depuis 1955.

Image de prévisualisation YouTube

Source Rouen.fr

12 juin 2017

0 Commentaire

Harcourt (Eure) : Une 2 CV en bois présente à la Fête du bois

Deuche1

Cela se passait au Domaine d’Harcourt, dans l’Eure. Le dimanche 4 juin 2017 la Fête du bois et de la Forêt accueillait comme chaque année les artisans et les professionnels de la filière bois pour leur permettre de partager leur savoir-faire et l’amour de leurs métiers.

Différentes catégories de professionnels étaient présentes, les centres de formation, le bois bâtisseur, le bois énergie, le bois créateur et on notait même la présence sur la grande pelouse du château d’Harcourt d’un petit salon du livre sur le thème bois et forêt.

Deuche2

L’exposition d’une étonnante Citröen 2CV construite par un ébéniste a attiré de nombreux curieux et était vraiment le clou de l’édition 2017 ! Vidéo France3 Centre Val de Loire.

Deux photos d’une 2 chevaux et une photo de deux chevaux !

Chevaux

En savoir plus sur le déroulé de l’événement.

123

Harris Martin |
Nbcs |
Mes communiqués |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Salariés du Commerce ex...
| Surleterrain
| Dpointgroupbarcelona